Parlons vélo / Mes premiers 80km, découverte & sélection

Mine de rien, on parle souvent vélo par ici. Vous n’êtes pas sans savoir que j’aime le vélo, j’aime la discipline sportive, je me suis beaucoup entrainée cet été en vélo de route, j’aime le VTT et les sentiers vers chez moi, j’aime aussi me balader en vélo, en ville ou à la campagne, et j’aime le vélo, l’objet en lui même, surtout les hollandais que je trouve superbes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

J’ai d’ailleurs eu la chance de collaborer avec le site bikester.fr, qui en vend pas mal. Nous vous proposions des balades à vélo, Hollandais justement, pour visiter la Franche-comté, n’hésitez pas à retrouver les articles par ici et là.

Ca faisait un moment que je souhaitais vous reparler vélo par ici, mais je ne savais pas vraiment comment introduire tout ça, du coup je pense publier régulierement des articles « Parlons vélo » et aborder différentes thématiques.

Aujourd’hui je vous raconterais donc mes premiers 80km à vélo, ensuite de mes découvertes et enfin une petite sélection de matériel pour vélo vous attend. Amis pédaleurs, vous allez être servi.

Mes premiers 80km

C’était donc il y a 1 mois environ, lorsqu’il faisait beau (et chaud!) nous avons décidé avec une amie, sur un coup de tête d’aller pédaler pendant 80km. Pour le circuit, nous n’avons pas hésité longtemps, en Franche-comté passe l’Eurovélo 6, une voie verte reliant Nantes à Budapest. Bon alors, on oublie la Hongrie pour le moment, pour nous ça sera ; la petite ville d’Avanne, Besançon, jusqu’a Baume-les-dames, en passant par Deluz, puis le retour !

Capture d’écran 2017-10-01 à 10.25.12.png

Au niveau du matériel, nous y sommes allées en grosses touristes ; même pas de kit de crevaison, juste deux gourdes chacunes, un sac à dos et nos mollets, (et nos yeux pour pleurer si jamais)…

Le déroulement ?

Départ à 8h, les premiers kilomètres défilent, il fait encore bon, il n’y a personnes à part 2,3 cyclistes, on longe l’eau, c’est génial. On fait une petite pause banane pour regarder comment fonctionne une écluse et on repart. Bon vers 11h après 3h de route, on commence à en avoir marre, on veut s’arrêter pour manger.

Enfin arrivées à Baumes les dames (la moitié du trajet donc), on pic-nic, on se pose un petit coup mais pas trop longtemps pour réussir à repartir, et nous voilà de nouveau en selle. Mon postérieur s’en souvient.

J’ai l’impression que le retour est passée bien plus vite que l’allée, mais ce fut tout aussi bien, le soleil était toujours de la partie et les jolis paysages aussi.

Une fois arrivée à notre point d’arrivée, les cuisses en compotes, on est tellement fière, et j’ai qu’une seule hâte ; recommencer !!

J’ai déja pensé à un futur parcours, et cette fois ci j’aimerais prendre l’Eurovélo 6 dans l’autre sens, c’est à dire, direction la Bourgogne. Mais avant, un projet qui me plaît encore plus, pédaler jusqu’a Bâle en Suisse, le parcours ferait environ 250km, il faudrait bien sur s’arrêter pour dormir en route (en tente pourquoi pas?), en profiter pour visiter Bâle réputé pour être une ville d’art, puis retour en bus (faut pas éxagérer!)

Découverte

Gros coup de coeur ce mois-ci pour le chouette projet et les aventure de Margaux du blog Oh et puis qui a décidé de voyager pendant 4 ans. J’ai adoré son dernier défi : relié Lille à Amsterdam en vélo et surtout en solitaire. C’était super de pouvoir suivre sa préparation sans chichi à travers ses vlogs, elle est toujours très naturelle et rayonnante. Ce fur vraiment une jolie découverte très inspirante, je ne sais pas si j’aurais le cran de faire un voyage seule à vélo, même si cela doit forcément permettre de belles rencontres.

lille-lahaye-ohetpuis-blog4.jpg

Je vous conseille de lire son article juste ici !

Sélections

Bon tout d’abord, juste pour le plaisir des yeux ce vélo hollandais, juste trop beau (et soldé! )!

1521_1_15_n

 

Ensuite, un livre me fait de l’oeil : « La france à vélo », car vraiment le voyage à vélo devient de plus en plus une vraie obsession pour moi, c’est fou !

Sur ce, pour rester dans le thème, je file réparer ma chambre à air !

A bientôt !

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Margaux dit :

    Merci pour ton artiiicle ! Voyager seule à vélo c’est très très très différent mais génial, tu ne peux compter que sur toi, tu ne t’autorise pas la fatigue. Je viens de refaire une aventure, cette fois 230 km accompagné, c’était tout autant génial mais j’avoue m’être plus facilement laissé abattre par la fatigue le dernier jour, on a fait 105 km vent contre et c’était proche de la torture sur la fin. En tout cas je vais suivre tes aventures ca donne bien envie !

    Aimé par 1 personne

    1. escapadement dit :

      Je pense vraiment tenter un petit parcours sur 2 ou 3 jours seule à vélo, mais j’ai peur de justement, en étant seule, me laisser abattre plus facilement… Oui j’ai suivi ça sur Instagram, ça avait l’air d’être super, tu devais être trop fière d’en être venue à bout ! Et tu as déjà d’autres projets à vélo pour la suite ?

      J'aime

  2. D. dit :

    Oh, le parcours de cette voie verte a l’air bien sympa ! (Je confirme, la pause midi trop longue est bien souvent synonyme de pénibilité, quand vient le moment de remonter en selle…)

    J'aime

    1. escapadement dit :

      Oh oui c’est parfait comme parcours! Hé oui plus on attend, plus on a du mal à s’y remettre !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s